Marie Le Net, une première à Plumelec

Dames. *Classique Morbihan (vendredi), GP de Plumelec (samedi).* La junior va découvrir la cote de Cadoudal en course.

Elle vient d’avoir 18ans.Après avoir effectué ses classes au cyclisme au VC Pontivy, elle poursuit son apprentissage du haut niveau au pôle France de Bourges. Complète sur un vélo, Marie Le Net s’était distinguée en cyclo-cross à ses débuts. Aujourd’hui, c’est sur la route et la piste qu’elle excelle.

Cette saison, la junior 2e année s’est confrontée à ses aînés sur les manches de Coupe de France. Cinquième du Prix de la ville du Mont-Pujols, elle a confirmé avec une troisième place sur le Grand Prix fémin’Ain il y a quelques jours.

Elle remet le couvert vendredi et samedi à Plumelec, où la marche sera encore plus haute face à des adversaires qui rivalisent sur les épreuves UCI. « Je vais découvrir la bosse de Cadoudal en situation de course, savoure Marie Le Net. Bien sûr, je l’ai escaladée à l’entraînement, mais cela risque d’être différent. Je pense qu’au sein du peloton, on doit se faire aspirer et la monter beaucoup plus vite. Je verrai. »

Depuis la saison dernière et son titre national du contre-la-montre sur route, on savait que Marie Le Net possédait des qualités de rouleuse. Elle les a confirmées en poursuite sur piste. Aujourd’hui, elle prouve qu’elle sait aussi grimper et sprinter. « Je m’améliore partout, continue la jeune femme. Sur le Mont-Pujols, je me suis sentie assez bien. Et au Grand Prix fémin’Ain, j’ai remporté le sprint du peloton, pour la troisième place, alors que nous étions une petite quarantaine. Cela me met en confiance et c’est le fruit du travail avec un préparateur physique à Bourges. » À Plumelec, elle aura encore l’occasion de jauger ses progrès.

Vendredi, la Classique Morbihan. Départ de Pluméliau à 14h45, arrivée à Plumelec au sommet de Cadoudal. 115km (2 ascensions de Cadoudal). Samedi, Grand Prix de Plumelec Morbihan. Départ à 9 h. Deux épreuves classées UCI.

Source : Ouest France