QUELS FINANCEMENTS POUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ?

Le financement de la formation professionnelle est assuré par de nombreux acteurs notamment les entreprises, l’Etat et les régions.

En fonction du statut de la personne (le futur stagiaire) et du projet de formation envisagé, des modalités de prises en charge financières peuvent être mobilisées. Au-delà du coût pédagogique de la formation, ces aides peuvent être complétées par une rémunération ou une indemnisation, une prise en charge des déplacements, du transport, de l’hébergement, de la restauration…

Avant toute formation, il est important de prendre contact avec les différentes personnes référentes ou conseillers des financeurs.

Vous êtes demandeur(euse) d’emploi :

Aides possibles et rémunérations complémentaires en fonction de la situation d’indemnisation ou non du demandeur d’emploi.

Pôle Emploiselon prescription et / ou activité professionnelle antérieure )
  • Action Convention de Formation (ACF)
  • Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POE I)
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF)
  • Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) (pour salariés suite à licenciements)
  • Compte Personnel de Formation (CPF)

→ Renseignements auprès du conseiller Pôle Emploi de l’agence d’inscription.

 Mission locale ( jeunes de 16 à 25 ans )

Les missions locales ont pour objet d’aider les jeunes à résoudre les problèmes d’insertion sociale et professionnelle.

→ Renseignements auprès du conseiller de la Mission locale de son lieu de résidence.

Conseil régional

Un Conseil régional peut soutenir, financer des projets de formation et mettre en place des dispositions particulières en matière de rémunération et / ou d’aides financières (exemple d’appellations : chèque formation, bourse individuelle de formation, …)

→ Renseignements auprès du Conseil régional de son lieu de résidence.

Cap Emploi

Cap Emploi propose un service de proximité, entièrement individualisé aux personnes handicapées pour accompagner et construire un projet professionnel et de formation.

  • AGEFIP

→ Renseignements auprès du conseiller Cap Emploi de l’agence d’inscription.

Vous êtes salarié(e) :

  • Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Congé Individuel de Formation (CIF)
  • Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) / Organisme paritaire agréé au titre du CIF (OPACIF)
  • Fonds de gestion du congé individuel de formation (FONGECIF)

→ Renseignements auprès du conseiller Formation de l’entreprise (employeur) ou auprès de l’OPCA.

Vous êtes agent(e) du service public :

  • Congé de formation professionnelle (CFP)
  • Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Congé Individuel de Formation (CIF)
  • Plan de formation

→ Renseignements auprès du responsable formation du service ou de l’établissement d’affectation.

Vous êtes travailleur(euse) non salarié(e) :(artisan, profession libérale, gérant de sociétés, secteur agricole…)

  • AGEFICE : Fonds d’assurance formation du Commerce, de l’Industrie et des Services assurant le financement des formations pour les chefs d’entreprise / dirigeants non-salariés
  • FIF-PL: Fonds d’assurance formation pour les travailleurs indépendants et les professionnels libéraux
  • FAF – PM : Fonds d’assurance formation de la profession médicale
  • VIVEA: Fonds de formation pour les entrepreneurs du vivant (exploitants agricoles, entreprises de travaux forestiers…)

Les documents sont en cours de modification et seront publiés prochainement.